9 milliards GNF pour l’an 60: Bantama et Cie, la main dans la pâte

Pour célébrer l’an 60 de l’indépendance de la Guinée, de gros moyens auront été engloutis pour les festivités. Jusque-là en effet, personne n’a évoqué le budget global qu’une poignée de proches du Président aurait dépensé pour donner à la fête toutes ses dimensions.

Une voix s’élève pour parler de quelque 9 milliards GNF et les grosses magouilles qui ont accompagné la gestion de cette misère. Il s’agit de Dame Doussou Condé. Cette grande et ex agitatrice du RPG était récemment sur les ondes de Lynx Fm. Elle a entre autres dénoncé Bantama Sow,  le ministre des Sports et du Patrimoine historique et ses acolytes. Selon elle, ces 9 milliards de GNF ont été utilisés à d’autres fins, notamment à l’entretien de certains proches de ce même Bantama Sow. Ce ministre n’est pas seul. Celui de la Défense tout aussi proche d’Alpha Condé est accusé d’avoir lui aussi surfacturé l’achat des armements lourds de l’Armée. Des engins nous dit-on, qui devraient coûter entre 800 et 900 mille dollars auraient été surfacturés à 1 million 200 dollars.

Les accusés de Doussou Condé n’ont pas daigné répondre. Peut-être pour éviter que l’affaire s’ébruite et les expose davantage au moment même où le Premier ministre dit s’engager dans la lutte sans merci contre les malversations.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.