A Ogossagou, où 160 Peuls ont été massacrés, le président malien promet de rétablir la sécurité

Selon les témoignages de survivants, des « chasseurs dogons » ont incendié le village et poursuivi ses habitants jusque dans leur maison pour les tuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.