Abbé Sylla de la NGR : l’allié qui s’accommode…

Si ce n’est pas à cause des deals louches, mal ficelés entre lui et Alpha Condé, notamment dans le domaine de l’énergie, Abbé Sylla, président de la Nouvelle génération pour la République (NGR) est quasiment invisible, introuvable. Il est l’allié qui s’accommode, juste pour se tirer d’affaires et se faire les affaires avec le pouvoir de Conakry.

On n’a ni vu ni entendu Abbé Sylla, lorsque Gangan radio son groupe a eu maille à partir avec les autorités de Conakry, lorsqu’il s’était agi d’annoncer la mort d’Alpha Condé. Le leader politique est resté calme comme une carpe. Le revoilà qui sort des bois, à l’approche des élections communales et locales. Il est aperçu, la casquette du RPG scotchée sur le crâne, à Kindia pris comme son fief. La NGR est quasiment mort. Aucune activité n’est remarquée à Conakry ou à Kindia.

Abbé approuve toute la politique d’Alpha Condé. Même si, actuellement il nourrit le rêve de diriger la Guinée. Il l’a fait savoir récemment sur les antennes d’une radio locale. Pour lui, « Je vais commencer par réduire la production destructive des mines telle que ça se présente aujourd’hui, essayer de construire une usine de transformation sur place et renforcer le développement de l’énergie. » Et c’est justement dans cette histoire d’énergie qu’il tisse du mauvais coton avec Alpha Condé, au nom d’une alliance politique infructueuse. Ne cherchez surtout pas le désastre que cela cause…

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.