Aboubacar Soumah a-t-il grillé toutes ses cartouches ?

« Je le dis ici, si j’étais à la place de ce candidat (Aboubacar Soumah, Dixinn, candidat du RPG), puisque j’étais élu député pour la commune de Dixinn et on me ramène simple conseiller et puisque je voulais être député et maire, s’il me reste un peu d’honneur, c’était purement et simplement de démissionner de son poste de député. Moi, à sa place j’aurais fait ça.»

Fodé Oussou Fofana se moque de l’ex allié, aujourd’hui battu à plate couture à Dixinn. En effet, le grand perdant « pour la paix », pour ainsi reprendre son argument a sérieusement donné du grain à moudre à l’UFDG et à ses militants. Ce depuis qu’il a claqué la porte de ce parti pour la mouvance. Aboubacar Soumah s’est ouvertement attaqué à Dalein, à son ethnie. Il s’est ouvertement attaqué aux autres militants allant jusqu’à les inviter à quitter le navire UFDG. Désormais, ses cartouches sont grillées à l’UFDG. Au RPG, cet autre parti qu’il voulait servir avec acharnement, c’est la déception. Les membres de sa famille politique se moquent de lui, parce qu’il n’a rien pu obtenir, malgré la grande gueule et l’appel à la vindicte contre Dalein. A l’UFR, même ambiance irrespirable. Là-bas, on le qualifie d’homme « qui délire ». De député au simple conseiller ! C’est la décadence. Mais surtout la honte.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.