Accusation de corruption : Alexandre Cécé Loua visé par une plainte

Suite aux accusations corruption portées contre lui par Alexandre Cécé Loua, candidat à la Mairie de Nzérékoré, Abdoulaye Kourouma, Président du Rassemblement pour le Renaissance et le Développement (RRD), annonce une plainte.

Pour rappel, le candidat malheureux de l’UFR pour la Mairie de N’Zérékoré  affirme avoir donné 50 millions de francs guinéens à la formation politique dirigée par Aboulaye Kourouma, à travers Papa Koly Kourouma, et 14 millions de francs guinéens aux conseillers de RRD afin de le soutenir à l’élection pour la Mairie.

Une affirmation que rejette Abdoulaye Kourouma, qui, s’exprimant jeudi dans l’émission « les GG » de la radio Espace fm apporte un démenti catégorique.

«  Je défie, n’importe quel parti politique, d’apporter la preuve, qu’il a donné un franc à monsieur Abdoulaye Kourouma, pour négocier ou signer une convention politique avec lui. Ils ont tout fait pour que je donne consigne de vote à mes conseillers. J’ai dit que je ne donne pas de consigne de vote à un conseiller puisse que vous tous, vous avez donné de l’argent à nos conseillers sans nous consulter », a réagit le Président de RRD.

S’adressant au candidat malheureux pour la Mairie de N’Zérékoré, Abdoulaye Kourouma, qui a déjà constitué sa plainte pour accusation de corruption, demande des preuves : «  Je voudrais Monsieur Cécé apporte la preuve, qu’il a remis l’argent à Papa Koly. Si la justice guinéenne marchait, Monsieur Cécé devrait être interpellé pour corruption ».

Voici la lettre constitutive du dossier de la plainte

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.