Achat de conscience : Alpha Condé… en chantre !

Que fait courir Alpha Condé vers le Foutah, en distribuant des billets de banque et tentant d’enfoncer son adversaire politique le plus coriace ? Pourquoi aller maintenant sans attendre à ce que la campagne soit officielle avant d’y aller ? Est-ce un président de la République ou le candidat RPG ?

La réponse à toutes ces questions constituent autant de préoccupations. L’homme n’a jamais auparavant mené des campagnes dans l’arrière-pays, notamment au Foutah avec autant de chaleur et d’arrière-pensée. A son élection, il ne s’est pas donné le plaisir d’aller remercier son électorat, il aura fallu cinq ans pour revenir tenter de leur voler des suffrages.

Avec l’achat de conscience et des décisions à l’emporte-pièce comme celle orchestrées à Tougué avec le limogeage, faute de forte mobilisation du préfet. Dalein Diallo sait lui la réelle mission de Condé. Pour lui, « Alpha Condé est allé se promener au Foutah avec des sacs d’argent en distribuant dans les villages. Même dans mon village à Dalein, il en a distribué. Il a l’illusion que le Foutah est conquis, mais je puis vous assurer que ce n’est pas vrai. » Et d’ajouter : « C’est honteux pour la République qu’un Président prenne l’argent comme ça et le distribue publiquement pour acheter les consciences. C’est en citoyen que nous décidons de notre avenir commun. Notre conscience ne s’achète pas. »

L’isoloir ferra le reste…

Jeanne Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.