Achat de conscience : le riz, l’autre stratagème pour extorquer des voix !

En 210 du riz avait été distribué jusque tard dans la nuit, à la veille du scrutin, après avoir passé un entre-deux-tours sans précédent. Le RPG était aux manettes de cet achat de conscience. Certaines familles ont pu trouver deux, trois Kg, selon la hargne du représentant. Après le vote, d’autres étaient revenus pour redemander leurs parts. Que du vide. Aucun interlocuteur. Cette année encore, le RPG veut rééditer le stratagème. Ceci est d’autant plus évident que le candidat UFDG a rapporté avec des confrères les démarches du pouvoir pour extorquer des voix. C’était au cours d’un meeting à Boké.

Extrait : «Le gouvernement vient de commander beaucoup de riz, trois cent mille tonnes ! On attend, parce qu’on estime qu’en Basse Guinée et à Conakry, il faut donner le riz à la veille des élections. C’est pourquoi, en ce moment, les Soussous vont voter. Mais, je vous assure qu’Alpha Condé se trompe », dénonce Dalein Diallo avant d’ajouter, parlant de corruption :« Même le contrat des 300 000 tonnes de riz, c’est un marché gré à gré où la tonne de riz est facturée à 525 dollars, alors que sur le marché, à l’heure qu’il est, je sais de quoi je parle, il coûte 350 dollars. C’est un contrat léonin qui vient d’être scellé par la présidence avec une société dont le siège social se trouverait au Panama. » Il promet de mettre à la place publique « la copie de ce contrat à la presse guinéenne ; elle va publier et montrer combien de fois ce pays est mal géré. C’est la corruption, le détournement des deniers publics. »

Du riz pour extorquer des voix ? Le RPG est loin d’être serein….

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.