Affaire 200 milliards FG : Trois journalistes appelés à comparaitre

L’affaire de détournement des 200 milliards de francs guinéens qui impliquerait la ministre de l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle, Zenab Nabaya Dramé, prend une nouvelle tournure.

Alors que la mise en cause a décidé de saisir la justice, trois journalistes des médias privés guinéens sont appelés à comparaitre. Il s’agit de Youssouf Boundou Sylla, coordinateur général de Guinéenews ; Moussa Moïse, directeur du site Inquisiteur ; et Ibrahima Sory Traoré, directeur du site Guinée7.com.

Selon le contenu de la citation à comparaitre, « Ces personnes à travers leurs sites ont commis des faits de diffamation sur la personne, l’honneur et la dignité de femme de madame Zénab Dramé ».

Ainsi, ils sont convoqués à comparaitre le mardi 15 décembre 2020 à 8 heures au Tribunal de Première Instance de Kaloum, statuant en matière correctionnelle dans la salle ordinaire des audiences.

Voici la citation à comparaitre :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.