Affaire Ousmane Gaoual : L’opposition annonce des nouvelles mesures

Au terme d’une plénière tenue ce mercredi, l’opposition républicaine qui apporte son soutien et sa solidarité au député uninominal de Gaoual, a pris des nouvelles mesures.

Selon le porte-parole, Aboubacar Sylla, l’opposition guinéenne décide tout d’abord de rencontrer le bureau de l’Assemblée nationale afin qu’il demande la libération et l’arrêt pur et simple des poursuites conformément au règlement intérieur de celle-ci. Puis, elle va se rendre à la Maison centrale de Conakry pour constater les conditions d’incarcération du député Ousmane Gaoual Diallo.

Et ce n’est pas tout ! Les opposants d’Alpha Condé qui dénoncent une politisation de cette affaire décident également de rencontrer le ministre des Droits de l’homme et des Libertés publiques et celui de la Justice Garde et Sceaux pour leur faire part de leur préoccupation.

Enfin, l’opposition entend saisir le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme pour attirer leur attention sur « cette violation grave des droits d’un citoyen et la politisation à outrance d’une procédure judiciaire qui est entrain de connaitre des dérives qui peuvent avoir des conséquences politiques ».

Le député uninominal de Gaoual qui est poursuivit pour coups et blessures contre un opérateur économique, passera sa troisième nuit en prison ce mercredi avant de se présenter jeudi 13 Août devant le Juge du Tribunal de Première instance de Mafanco pour l’ouverture de son procès.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.