Agriculture et élevage : journées nationales à Labé et à N’zérékoré

« Au titre du premier point de l’ordre du jour, Monsieur le Président de la République a invité les ministres en charge de l’Agriculture et de l’Elevage à commencer les préparatifs des journées relatives à leurs secteur respectifs prévues dans les villes de N’zérékoré et Labé. » C’est une annonce du porte-parole du gouvernement, à l’issue de la tenue du conseil des ministres, le jeudi dernier à Conakry.

Il y a quelques jours sans encore fixer de date, Alpha Condé a distillé des dogmes devant une population peu portée à comprendre ce que veut réellement le président à l’orée des élections locales. Il avait parlé d’insémination, il avait aussi parlé de bœuf d’une tonne, d’accord avec le Roi du Maroc, etc. Les éleveurs veulaient mieux comprendre. Et Alpha Condé s’est évertué d’abord à faire des constats : «En Guinée, les bœufs sont très maigres et les vaches ne donnent pas beaucoup de lait. » Il est revenu sur la formation des vétérinaires au Maroc sur l’insémination. Alpha Condé, dans son lyrisme habituel a interpellé les éleveurs sur la nécessité de faire des enclos afin d’éviter des accrochages avec les agriculteurs.

Cette Journée tant attendue avait été annoncée depuis juin 2016. Jusqu’à présent Alpha Condé est au stade d’annonces et de discours. Certainement elle n’aura même plus lieu. A moins qu’elle ne soit prise comme une occasion pour faire de la campagne pour une autre échéance, car, les communales sont déjà derrière nous. Au même moment, la capitale forestière s’attend elle aussi à accueillir la Journée de l’agriculteur. On en sait pas plus.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.