Algérie : « Une élection est la seule façon d’éviter de faire perdurer le système de cooptation »

La constitutionnaliste Fatiha Benabbou attribue la décision d’appliquer l’article 102  à un consensus au sommet de l’Etat, ce qui doit permettre d’éviter une rupture violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.