Allemagne – Afrique: Volkswagen expérimente des voitures électriques au Rwanda


Le géant allemand de l’industrie automobile prévoit de faire circuler 50 voitures électriques de type «Golf» dans la capitale rwandaise, Kigali.

Kigali (dpa) – «Volkswagen», géant allemand de l’industrie automobile, a lancé son premier projet relatif aux moyens de transport électriques en Afrique, en expérimentant une flotte de voiture électriques de type «Golf» au Rwanda. Dans ce cadre, un projet dénommé «Transport du Rwanda», a été lancé le 29 octobre 2019 à la capitale, Kigali, en présence de Bernd Althusmann, ministre allemand de l’économie de Basse-Saxe.

Volkswagen a exposé, à cette occasion, deux voitures électriques de type «Golf». Il prévu de faire circuler 50 voitures électriques de ce type, à Kigali, a annoncé Althusmann qui est également membre du conseil de supervision et de contrôle de Volkswagen. À cet effet, la société allemande «Siemens» a construit 16 stations de rechargement.

Le premier pylône de rechargement électrique a été exposé, le 29 octobres 2019, sur la place qui abrite un salon d’assemblage relevant de Volkswagen. Volkswagen conçoit son action au Rwanda et dans d’autres pays africains, comme une ouverture sur un marché prometteur.

L’usine Volkswagen dans la ville de Port- Elizabeth, en Afrique du sud, est considérée comme la plus grande usine de cette société en Afrique. Elle a produit 126463 voitures l’année dernière, et envisage d’atteindre 162 mille voitures, en 2019. Cette usine produit pour l’export et le marché local plusieurs catégories de voitures de type «Polo».

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.