Alpha Condé a-t-il appelé Dalein après le tir ?

Selon des informations concordantes issues du ministère des Travaux publics, à travers Moustapha Naité, le président de la République a appelé le chef de fil de l’opposition guinéenne, après le raid sur sa voiture de commandement, alors qu’il ralliait ses militants en haute banlieue de Conakry. Les mêmes sources indiquent que Dalein Diallo n’a pas décroché. C’est ainsi qu’Alpha Condé a envoyé un SMS à l’attention de son opposant, hier dans l’après-midi.

L’UFDG n’a pas encore réagi à cet appel, encore moins à ce prétendu SMS envoyé au chef de fil de l’opposition. Cette démarche d’Alpha Condé ne calmera pas les ardeurs des militants encore moins des opposants. Surtout que la Police demande aux opposants eux-mêmes d’entamer une enquête pour dénicher les auteurs et commanditaires de ce raid sur la voiture de Dalein Diallo. « Les forces de sécurité condamnent et rejettent les accusations portées à leur endroit par voie de presse suite à la violence causée sur le véhicule du chef de file de l’opposition et demandent l’ouverture d’une enquête à cet effet. Etant entendu, en règle de droit que la preuve de l’accusation incombe à l’accusateur, les services de sécurité demandent impérativement à l’opposition républicaine, l’ouverture d’une enquête indépendante de son choix et de faire procéder à l’expertise des faits », a-t-on suivi à la télévision nationale.

Parallèlement, le gouvernement lui parle de caillou jeté sur les pare-brise de la V8 du chef de fil de l’opposition. Selon le ministre de la communication, « c’est un jet de pierre malheureux qui a atterri sur le véhicule du chef de file de l’opposition. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

  1. bateka dit

    C#est la methode Alpha,
    Corruption , mensonse, delation
    ce type est dengereux pour la guinee
    Les guineens sont averti
    Que dieu protege la guinee
    AMEN

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.