Alpha Condé à Bambeto : l’assassin sur son lieu de crime !

Ici à Bambeto, au cimetière dorment à plus jamais, de nombreuses victimes du régime d’Alpha Condé. Des Guinéens tués par balles réelles, poignardés ont encore les plaies béantes. Les stigmates sont toujours là. Aucune démarche judiciaire n’a été enclenchée. Alpha Condé étouffe tout. Il va jusqu’à traiter cette partie de la Guinée de ghetto. Que vient donc chercher le président guinéen ici à Bambeto? Cette zone maltraitée, malmenée, haïe et laissée pour compte!

Une réelle hypocrisie politique. Mais, qui a dit que l’assassin revient toujours sur son lieu de crime ? Avec ces mains gorgées de sang, Alpha Condé a eu l’audace de déclarer qu’il est le président de tous les Guinéens !

Cela est absolument « ridicule », réagi le chef de file de l’opposition guinéenne. Et Dalein Diallo de le justifier au micro de nos confrères d’Africaguinée : « Les citoyens de ce quartier pendant quatre ans, ils ont été gazés, leurs domiciles violés, leurs enfants assassinés, leurs femmes maltraitées. Plus de 1400 personnes de ces quartiers ont été arbitrairement arrêtées, jugées et condamnées. Les assassins, ceux qui ont violé leurs domiciles, ceux qui ont maltraité leurs femmes, personne n’a été inquiété. Les victimes, personne n’a bénéficié de la compassion et la sympathie du Gouvernement de M. Alpha Condé. Qu’il vienne s’adresser à ces gens pour dire qu’il est leur président avec tout ce qu’ils ont subi pendant plus de quatre ans, c’est choquant. »

Dalein attribue cette sortie d’Alpha Condé, à la campagne. Sinon, « Le cimetière de Bambéto était à côté, il y a le carré réservé aux victimes d’Alpha Condé qui sont plus de 50 jeunes. Ces gens qu’il a fait tuer, assassiner par les forces de l’ordre auxquels il a garanti l’impunité. »

Bambeto mordra-t-il à l’appât ? Pas si sûr même si, la Présidence estime que ce ghetto d’Alpha Condé a adopté le candidat du RPG.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.