Alpha Condé dénonce « Des faux types qui ont mis ce pays à terre »

Mêmes discours, même teneur, mêmes cibles : les opposants. Alpha Condé était encore face aux caméras, en ce début de semaine pour tancer les anciens Premiers ministres en général et Dalein Diallo – le plus critique suite à la concession du port aux Turcs – en particulier.

Alpha Condé est fâché. Comme toujours contre Dalein Diallo, suite à la sortie de celui-ci pour dénoncer un marché de gré à gré passé aux Turcs. En assemblée générale ordinaire de son parti, il l’a dénoncé. Sur les ondes des radios privées, même chose. De quoi échauder Alpha Condé. Et comme on pouvait s’y attendre, le président a dégainé en dénonçant au passage ce qu’il a appelé « des faux types qui ont mis ce pays à terre. »

Pour lui, « Parce que beaucoup de gens ne veulent pas que la Guinée aille de l’avant, ce qui les intéresse, c’est de piller le pays à leur profit, ils s’en foutent de ce qui est du bien du pays. Mais ça, c’est fini, qu’ils veuillent ou pas, le pays va changer dans tous les domaines. Le port du Conakry est envahi, il y a la marine ; il y a l’État-major de la marine ; il y a les bateaux, il y a la pêche continentale, la pêche industrielle… Comment voulez-vous que ce port ne soit pas engorgé ? (…) Alors, d’ici trois ans, notre port n’aura rien à envier au port d’Abidjan ou de Dakar… Aujourd’hui, pour faire le carénage de vos remorqueurs, vous êtes obligés de les envoyer à Freetown. »
Jeanne Fofana, ww.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.