Alpha en campagne au Fouta : par où sont passés Saliou Bella et Cie ?

Ils s’époumonaient tous ou presque ces militants de dernière heure du RPG, par ailleurs transfuges de l’UFDG. Saliou Bella Diallo, Hady Barry et Cie ont été pourtant déviés voire abandonnés à Conakry par leur bienfaiteur Alpha Condé, récemment en campagne dans des régions de la Moyenne Guinée. Avec ou sans eux, la mobilisation dans les régions visitées n’a souffert d’aucune anomalie.

Alpha Condé, par ce choix de voyager seul sans clairons, désavoue « ces militants encombrants » qui ne cherchent qu’à se contenter de jouer le rôle des seconds couteaux dans un parti déjà étriqué. Pita, Dalaba et Mamou ont été couverts par Alpha Condé. Des inaugurations et des annonces les plus farfelues ont été enregistrées. Saliou Bella et sa clique d’opportunistes ont dû suivre le séjour d’Alpha Condé à la télévision nationale. Avec un pincement au cœur.  Le président démontre par-là que les militants de la dernière heure pourraient même être battus chez eux, par l’UFDG dont l’implantation dans cette région de la Guinée n’est plus à douter. Alpha Condé s’est évertué comme à son habitude, de parler d’usines, de bétail, d’électricité, d’autonomisation de femmes, etc., tout en envoyant des piques à l’opposant Dalein Diallo, accusé d’avoir pris le Foutah en otage.

 

Ce voyage a tout de même un double objectif : prendre la température dans la perspective d’un éventuel 3è mandat, en faisant encore et encore des promesses et soutenir par ricochet, les candidatures indépendantes pour mieux scinder le gâteau UFDG. Et très prochainement, procéder à une raclée qui serait synonyme de mort politique de Dalein Diallo. Des sensations sont déjà perceptibles : rencontrer des opérateurs économiques issus de la même région que le président de l’UFDG au lieu de rencontrer l’ensemble des opérateurs économiques guinéens.

 

Un geste qui a certainement donné une trouille à Dalein, qualifiant les hôtes d’Alpha Condé de corrompus. Le second acte est en gestation à Sékhoutouréya. Celui-ci, s’appellera l’assommoir de l’UFDG. Ayant compris cela, Dalein programme un safari pour dénaturer et mélanger tout après le passage d’Alpha Condé. Ce voyage permettra donc à Dalein de remettre les pendules à l’heure et de se projeter vers la présidentielle entre autres.

 

Jeanne Fofana

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.