Alpha reclus et Kassory en hélico : ouvrons les yeux !

Alpha Condé s’est littéralement fait séquestrer à double tours à Sékhoutouréya, sous les lambris dorés, loin de la boue, de la poussière, des routes chaotiques d’un autre âge pour piloter, conduire, afficher un sourire jaune toute la campagne du parti par visioconférence. Kassory Fofana se paie le même luxe, sinon presque. Lui, il a accepté de se déplacer. Mais, pas par la route dont l’état est déjà connu, depuis dix ans.

C’est pourquoi il a choisi l’hélicoptère pour enjamber les trous béants. L’option de ce luxe devrait en dire long sur le sérieux avec lequel ils prennent ses militants du RPG. Alpha et Kassory abusent tout simplement de la confiance de leur électorat. Sinon comment comprendre que ces deux se paient le luxe insolent en avion ou sous les lumières feutrées du palais et aller tenir des discours populistes, sachant bien que les ministres ne font que mentir pour mieux mériter la confiance du chef, surtout que quand celui-ci opte pour la même solution ?

Comment peut-on juger de l’état d’une route nationale quand on emprunte un avion ? Comment peut-on juger de la qualité d’un pont si l’on évite la voie routière ? Comment peut-on apprécier la construction d’une route si l’hélico est plus souhaitable que la route elle-même ?

Décidément, les dix ans d’Alpha Condé ont plutôt ouvert les yeux des Guinéens. Le mensonge et les promesses farfelues ont fini par exposer le réel en train du président et de son clan. Aux militants aveuglés d’en juger. Eux qui prennent des risquent à traverser, par pirogue des fleuves déjà identifiées depuis 10 pour y construire un pont. Oui, eux qui arpentent montagnes et vallées pour des gens qui ne pensent qu’à eux, à leur vie de luxe. A chacun de réfléchir avant de glisser le bulletin dans l’urne.C’est une question de responsabilité historique et de salubrité publique.

Allons donc !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.