Alpha vu par Tibou: « Il fait pire que ce qu’il a reproché aux différents régimes»

Visionnaire et fin analyste politique, Tibou Kamara qui connait bien Alpa Condé a déclaré dans la presse guinéenne, il y a des années : « Je ne le reconnais pas du tout. Quand il était dans l’opposition, on a été nombreux à voir en lui un homme de vérité et de justice, et on pensait qu’il était incorruptible. C’est pour cela que nous lui avons fait confiance et que nous l’avons soutenu dans son combat. »

Sauf que : « Devenu chef de l’Etat, on découvre, ahuris, un tout autre homme. Il gouverne le pays selon ses humeurs et ses caprices. Ses choix et ses décisions ne sont guidés ni par le bon sens, la lucidité, l’esprit de discernement ni par l’intérêt supérieur de la nation. Les scandales politiques et financiers se succèdent impliquant des proches comme son fils. Ce n’est pas la première fois qu’un chef d’Etat en fonction a un fils à ses côtés, mais c’est la première fois que le fils est au cœur de l’Etat et de la gestion administrative et financière. Il gère la Guinée comme sa propre famille et sa propre entreprise. »

Conséquence : « Il fait pire que ce qu’il a reproché aux différents régimes guinéens. Les contrats et marchés dans le secteur minier qui pouvaient attendre que le parlement soit mis en place, pour plus de transparence et une plus large concertation avant les décisions et les choix, sont négociés et octroyés à la seule discrétion d’Alpha Condé et de son premier cercle d’amis et proches dans l’opacité totale. Les autres gouvernements critiqués pour leur prétendue légèreté avaient pris plus de précautions. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.