APIP Guinée : Diénaba Keita DGA, victime du RPG !

Pour être promu dans un quelconque poste de responsabilité dans la sphère administrative de la Guinée, nul n’a besoin de décrocher des diplômes ou disposer d’un background appréciable. La couleur politique est seul critère de promotion. L’APIP n’a pas dérogé à la règle, avec l’arrivée par effraction de Namory Camara, en qualité de DG de cette Institution de promotion des investissements en Guinée.

Juriste de formation et diplômé de l’Université Bourguiba de Dakar, ce quarantenaire patron de la section RPG à Londresétait jusque-là, directeur commercial à OAG World Wide, au Royaume Uni. Seulement, près d’un an après le départ de Gabriel Curtuspour le poste de ministre des Investissements et des partenariats publics-privés, nombre de Guinéens s’attendaient à la percée de la DGA Dienaba Keita  de l’APIP. Toute aussi valable.

C’est elle qui assurait, pas sans grande valeur, la fonction de Directrice générale par intérim « chargée de la conception et de la mise en œuvre de la politique de promotion des investissements privés de la Guinée, l’amélioration du climat des affaires, la facilitation de la création et l’accompagnement des entreprises privées ainsi que la mise en œuvre des recommandations des organes du CPI – PPP », peut-on lire sur le site de l’APIP. Il semble avoir manqué à cette dame possédant une dizaine d’années d’expériences dans le secteur financier, marketing et les Relations publiques une dose  de militantisme au RPG, susurre-t-on.

Pour sa part, elle ne s’émeut pas outre mesure, jurant qu’elle est en fonction pour le bien de la Guinée pas au nom d’un parti politique, fut-il celui au pouvoir : le RPG. Reconnue pour son engagement professionnel et son sens élevé du management, Mme Hann, gestionnaire de portefeuille dans la banque d’investissement Morgan Stanley Inc. aux USAa travaillé avec la compagnie Américaine Discoverytel en tant que Directrice Marketing avant de créer son entreprise dans le domaine de la création et vente des produits et services à valeurs ajoutées via SMS aux compagnies de     télécommunications.

Elle sera également employée par Skye Bank Guinée en tant que directrice  marketing/communication/monétique pendant de longues années, avant de devenir consultante experte en marketing/relations publiques à l’APIP. Avant sa  nomination, elle occupait la fonction de Conseiller Technique en charge  du suivi  des investissements avec l’AfricanGovernance Initiative de Tony Blair (AGI) auprès de l’Agence. Elle est titulaire d’un Master en  gestion internationale des affaires option marketing/relations publiques et d’un Bachelor en gestion des Affaires option Finance de l’Université du Maryland aux Etats Unis d’Amérique.

A priori, Dienaba Keita était vraiment mieux placée, surtout que le président lui-même évoque sans cesse la promotion de la femme. Mais, apparemment, tout est politique. Bon vent quand même à Namory !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.