Après sa libération, Elie Kamano lance un appel aux jeunes manifestants

Au lendemain de sa libération, Elie Kamano a appelé mardi les jeunes à sursoir à la manifestation, après l’accord trouvé entre syndicat et gouvernement.

« Le gouvernement et les syndicats se sont entendus  et les cours vont reprendre demain mercredi. Donc je veux que les manifestations cessent, que les gens comprennent qu’on n’a pas intérêt à brûler la Guinée, et qu’on n’est pas sorti marcher pour des causes politiques. Donc si les syndicats et le gouvernement se sont entendus pour que les cours reprennent, alors ce n’est pas la peine de continuer les manifestations». Il l’a dit mardi matin sur les ondes d’une radio locale.

Dans l’après-midi, le reggaieman a été aperçu à Bambéto aux côtés des forces de sécurité,  où il prônait en faveur de l’arrêt des violences contre les manifestants.

Mariam Diallo, ww.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.