Après l’inhumation de ses deux militants, l’opposition appelle à des nouvelles manifestations

Malgré l’annonce d’une date pour les élections locales, fixée au 04 février par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), les opposants d’Alpha Condé comptent poursuivre leur mouvement de protestation.

Cellou Dalein Diallo et ses pairs de l’opposition sont plus que jamais déterminés à en découdre avec un pouvoir en perte de vitesse. Ils appellent à des nouvelles journées de manifestation.

Mercredi à Bambéto, après l’enterrement d’Ismael Bah et d’Ibrahima Sory Sow,  les opposants appellent leurs militants à sortir massivement le 04 octobre prochain.

«Le gouvernement encourage la répétition des crimes. Et c’est contre ça pour cela que nous allons protester en organisant encore des marches pacifiques dont la première est prévue le 04 octobre 2017», annonce le Chef de file de l’opposition guinéenne.

De son côté Aboubacar Sylla, appelle les militants au calme et se mobiliser pour la prochaine manifestation: « Soyez plus nombreux le mercredi prochain. Rentrez calmement à la maison, reprenez vos forces, accumulées vos énergies pour être dans la rue mercredi prochain, l’itinéraire vous sera indiqué par l’opposition républicaine », a indiqué le porte-parole de l’opposition républicaine.

A noter que la journée ville décrétée par l’opposition ce jeudi est partiellement suivie , dans la banlieue de Conakry, notamment la route Le Prince, où boutiques et magasins sont restés fermés, et la circulation reste fluide au moment où nous mettions cette dépêche en ligne.

 

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.