Assassinat de Thierno Aliou Diaouné : Les révélations de Cellou Dalein Diallo

Depuis Paris où séjourne, le Chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, a réagit suite à l’assassinat de Thierno Aliou Diaouné, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, froidement abattu vendredi par des inconnus à Conakry.

Au micro de notre confrère de Guineenews, le leader de l’UFDG, estime que cette montée de l’insécurité est due au fait que les criminels bénéficient toujours de l’impunité dans notre pays.Cellou Dalein Diallo, qui a eu des entretiens avec le défunt il y a un mois de cela, révèle que Thierno Aliou Diaouné se sentait menacé. ‘’Il m’a dit qu’il se sent menacé pour ses prises de positions, pour le travail objectif qu’il fait, que ça gêne des gens….’’ révèle le leader de l’UFDG, qui déplore cette disparition tragique de l’ancien ministre de la jeunesse et des Sports.

Extraits….

« Nous déplorons ce crime, monsieur Diaouné, c’est quelqu’un qui a participé à tous les combats qui ont été menés pour l’avènement de la démocratie dans notre pays. C’est un cadre brillant qui, jusqu’à sa mort, travaillait pour les nations unies dans le cadre de consolidation de la paix. On ne peut pas rester sans se poser des questions sur le motif de ce crime. Monsieur Diaouné, j’ai eu le privilège de le recevoir il y a un mois. A cette occasion, il m’a dit qu’il se sent menacé pour ses prises de positions, pour le travail objectif qu’il fait, que ça gêne des gens. Donc, je suis surpris que ça lui arrive parce que, je ne prenais pas cela au sérieux. Mais aujourd’hui, je suis en train de m’interroger. Car ce n’est pas la première fois qu’il y ait un crime odieux de cadres guinéens. Avant lui, il y a eu madame Boiro, directrice du trésor et tout récemment Amadou Oury Diallo, le président de la section motard de l’UFDG. Au lendemain de tous ces crimes, le gouvernement s’est engagé à faire toute la lumière, et à identifier les responsables de tous ces crimes avant de les déférer devant les tribunaux, mais on n’a jamais eu de résultats. Je ne sais pas s’il y a une volonté réelle de faire la lumière sur ces crimes-là. Ça nous amène à nous poser des questions sur l’origine, sur les motivations des criminels, parce qu’ils bénéficient toujours de l’impunité. On dirait que ce sont des gens qui sont couverts par une force qu’on ne voit pas. Il y a des gens qui sont responsables de la sécurité, c’est l’Etat ! C’est le gouvernement ! S’il n’y a rien, on ne peut que ceux qui sont chargés d’assurer la sécurité des citoyens guinéens, ils ont failli à leur devoir ».

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

  1. […] Assassinat de Thierno Aliou Diaouné : Les révélations de Cellou Dalein Diallo […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.