Assemblée Générale de l’UFDG : Cellou Dalein Diallo dans tous ses états

 Au cours de l’assemblée générale hebdomadaire du parti à la Minière, le samedi 08 Août, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo était dans tous ses états.

Du cas d’Ousmane Gaoual Diallo qui devrait se présenter ce lundi au PM3 de Matam, en passant par la mise en circulation des nouveaux billets et le Congrès de son parti, le leader de l’UFDG réitère son appel à ses militants de poursuivre le combat, parce que, dira-t-il, « la victoire sera de notre coté ».

Cellou Dalein Diallo accuse le gouvernement d’Alpha Condé de faire recours à des planches à billet pour financer la campagne électorale, en prélude de la présidentielle du 11 octobre prochain, avec toutes les conséquences économiques et sociales que cela peut engendrer.

« Aujourd’hui, les prix sont en train de grimper, attendez-vous qu’il grimpe davantage parce qu’ils ont commencé à faire l’usage de la planche à billet, à dépenser de l’argent partout pour financer la campagne électorale. On a donné des marchés de gré à gré à beaucoup d’opérateurs économiques, qui n’exécutent même pas les marchés. Ils sortent l’argent pour financer la campagne d’Alpha Condé. Or, si vous créez de l’argent de cette façon, la valeur de la monnaie va baisser. C’est pourquoi le dollar est passé de 7 000 à 8 700 » a révélé le numéro un de l’UFDG.

S’adressant à ses militants, Cellou Dalein Diallo rappelle que « La force de l’UFDG, c’est l’engagement et la disponibilité de ses militants. ». C’est pourquoi, ajoute l’ancien Premier ministre, « Notre combat n’est pas dirigé contre un parti, ni contre une ethnie mais contre l’injustice, la mauvaise gouvernance et l’arbitraire. Nous nous battons pour la paix, la sécurité, la justice et le bien-être pour tous les fils. » a-t-il rappelé.

Avant de terminer son discours, Cellou Dalein Diallo a répondu de façon « voilé » ceux qui ont démissionné récemment de son parti et qui l’accusent de mauvaise gestion de sa formation politique, sans pour autant citer de noms.

« Vous n’êtes pas des gens qui se découragent parce que vous n’avez pas été conseiller politique, ou député, ni ceci ou cela. Continuons le combat, ne soyez pas découragés parce que la victoire sera de notre coté », a rassuré le Chef de file de l’opposition guinéenne qui demande à ses militants de se tenir prêts pour les prochaines manifestations, qui démarrent le 17 Août prochain.

Dans sa lettre de démission à l’UFDG rendue publique la semaine dernière, Youssouf Sylla, ancien ministre dénonce une gestion clanique du parti de Cellou Dalein Diallo, évoquant le « manque de sérénité, de transparence et d’esprit d’équipe dans la gestion du parti, tout comme l’absence de vision stratégique, d’organisation et de méthode expliquent à suffisance les mauvais chois politiques de la Direction. ».

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.