Assemblée Nationale : Un atelier pour mieux armer les députés

Pour amener l’Assemblée nationale à mieux exercer leur travail de contrôle des actions gouvernementales, un atelier est actuellement organisé à l’intention d’une vingtaine de députés issus du groupe parlementaire des Libéraux démocrates. L’initiative est de l’ONG américaine, National Democratic Institute (NDI).

A l’occasion de l’ouverture dudit atelier, le directeur résident du NDI, replaçant l’atelier dans le contexte d’un partenariat conclu entre son institution et le parlement guinéen, a déclaré que « pour le NDI la force d’un parlement repose sur l’efficacité des groupes parlementaires.  Il est important d’amener les députés à avoir des astuces  dans le cadre du contrôle parlementaire à travers le processus d’adoption  de la loi de finance de l’Etat ». Pour leur part, les bénéficiaires de ce renforcement de capacités semblent apprécier l’initiative.

Ainsi, s’exprimant au nom de la vingtaine de ses camarades députés, l’honorable Marie Fofana a avoué : « j’avoue qu’il y a des passages que nous ne comprenons pas très bien. Je crois qu’avec l’aide de NDI nous allons pouvoir approfondir nos connaissances.  Et c’est très important pour nous de faire la différence  entre  les lois organiques, budgétaires etc.  Un député pour pouvoir discuter  pendant la plénière, il faut avoir  un bagage intellectuel pour contrecarrer ce qui est anormal ».

L’atelier, prévu pour deux jours, s’achève ce jeudi. Il est censé outillé les parlementaires en techniques d’élaboration des lois,  d’amendements et d’adoption des projets de loi initiés par le gouvernement et  les mécanismes de l’action de contrôle parlementaire à travers le vote des lois  de finances

Anna Diakité, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.