Attaque du domicile de la belle famille de Dalein : Fodé Oussou accuse les gendarmes

Suite aux violences perpétrées contre le domicile de la mère de Hadja Halimatou Dalein Diallo, épouse du Chef de file de l’opposition guinéenne, Dr Fodé Oussou Fofana tient pour responsables, les agents des forces de sécurité.

Pour le Vice-Président de l’UFDG, ce sont les gendarmes et les policiers qui ont empêché les gens de venir sauver cette pauvre dame :

« Nous avons eu des informations c’est au delà de ce qu’on peut imaginer. Je vous donne un seul exemple : le domicile de la mère de l’épouse du Président Cellou Dalein, on considère que sa maman n’a rien à voir avec la politique. Il  n’y a pas de raisons que des gendarmes, barricadent la route pour ceux qui viennent sauver cette pauvre femme, empêcher les gens de venir mettre les bandits dehors. Les gendarmes sont restés au moins pendant 30 mn dans la rue, des deux côtés, personne n’a eu accès ! », dénonce le parlementaire.

Poursuivant, le Vice-Président de l’UFDG ajoute : « On est rentré dans la maison pendant des heures on a vidé le contenu. Ça c’est une honte pour notre pays. » déplore-t-il.

Face à cette scène de violences qui a causé des dégâts matériels importants, le Président du Groupe parlementaire « les libéraux Démocrates » lance un avertissement à l’opinion nationale et internationale.

« On ne peut pas accepter de voir des gendarmes encadrer des jeunes, aller dans les concessions tirer à balles réelles, aller tirer au domicile de M. Abdoulaye Bah, casser les boutiques devant les policiers et les gendarmes. On est dans quel pays ? », s’interroge –t-il.

« Au-delà de ce qu’on peut imaginer, ce qui se passe à Kindia est inacceptable », prévient Dr Fodé Oussou Fofana.

Depuis l’installation du Maire controversé  Mamadouba Bangoura de l’UGD, une vive tension règne à Kindia, située à 137 km de la capitale Conakry.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.