Attribution de la CAN 2023 à la Guinée : A quoi joue Domany Doré ?

Débarqué récemment à la tête du département des Sports, Domany Dor, fait des révelations sur le dossier de candidature de la Guinée à l’organisation de la Coupe d’afrique des nations 2023.

Pour l’ancienne ministre des Sports, qui a pourtant défendu le projet en sa qualité de membre du gouvernement, ‘’le dossier guinéen était vide et non consistant’’.

« Je vous jure, nous qui avons été défendre le dossier guinéen, il était tout sauf consistant. Si les membres du bureau exécutif étaient nés vers 1900, la Guinée n’allait pas être choisie. Mais le président de la CAF, Issa Hayattou a pensé à certaines gloires du football guinéen comme Chérif Souleymane pour honorer notre pays », a révelé Domany Doré au cours d’une sortie médiatique.

Or, dans sa réaction à chaud après l’attribution de la CAN 2023 à la Guinée, en septembre 2014, alors qu’elle ministre des Sports et membre de la délégation, Domani Doré s’était félicité de cette décision de l’instance dirigeante du football Africain. Extraits…

« Il n’y a aucune réaction à part celle de passer à l’action désormais. La Guinée a voulu une CAN, on a obtenu celle de 2023 et de façon exceptionnelle. C’est pour dire que la Guinée reste toujours sur l’échiquier africain et international de façon très exceptionnel et organisé. Félicitation au peuple de Guinée surtout à la jeunesse et vivement que la Guinée se mette à pied d’œuvre pour réussir cette CAN qu’elle va accueillir en 2023 ».

Ce retournement de veste au lendemain de son limogeage à la tête de département des sports suscite des interrogations.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.