Politique générale du gouvernement : un opposant interpelle…

Mamady Youla est nommé depuis bientôt cent jours. La politique générale du gouvernement devant être étalée au Parlement attend toujours. Un opposant interpelle ainsi le gouvernement, tout en rappelant que la Constitution est bien violée.

Extrait : « On viole la loi de manière quotidienne. La constitution n’est pas respectée. La loi donne par exemple au Premier ministre, une fois nommé, de présenter à l’Assemblée nationale une politique générale de gouvernement suivi d’un débat. Nous avons ces gens-là en fonction depuis plus d’un mois. Avez-vous entendu parler d’un rendez-vous à l’Assemblée nationale pour présenter une politique générale ? Non. »

Faya Milimono n’occulte pas la déclaration des biens imposée à chaque ministre : « On nous a annoncé que le Pr Alpha Condé aurait fait la faveur aux Guinéens en faisant la déclaration des biens. Mais vous n’avez jamais vu cela dans le journal officiel. Avez-vous entendu parler de la déclaration de biens par le Premier ministre et les membres du gouvernement? Non. Alors qu’ils doivent le faire, au regard de la Constitution. Pourtant, le président a prêté serment de respecter et de faire respecter cette loi. »

Malmener la Constitution est un jeu favori pour Alpha Condé.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.