Bah Oury conteste son exclusion de l’UFDG (réaction)

Malgré son exclusion du parti, Bah Oury jusque-là, 1er Vice-président de l’UFDG, ne désarme pas.

Le Vice-président de l’UFDG conteste cette décision de l’écrasante majorité du bureau exécutif.

« Je viens d’apprendre par voie de presse que Cellou Dalein et son directoire ont décidé « l’exclusion du parti du premier Vice-Président et fondateur de l’UFDG ».  Cette décision qui ruine l’unité du parti est nulle et non avenue, car violant les dispositions statutaires de notre institution politique. En conséquence, demain vendredi comme prévu, je me rendrai à la réunion hebdomadaire du bureau exécutif national. Investi par le dernier congrès national, je conserve toute la légitimité que m’a accordé les militants.

À tous, je réaffirme mon engagement et ma détermination à œuvrer pour faire de l’UFDG, un parti de l’opposition constructive, responsable, crédible, démocratique et victorieuse.  Nous continuons notre chemin avec sérénité et courage. », a déclaré Bah Oury dans un communiqué publié sur son site personnel.

Il reste à voir s’il parviendra à défier les structures du parti, pour se faire rétablir dans son poste de Vice-président de l’UFDG.

Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.