Bah Oury, Dalein et le cimetière de Bambeto

« Il est dans une logique suicidaire et irresponsable parce qu’il n’a pas encore digéré le fait qu’il ait demandé depuis trois ans maintenant que le carré du cimetière de Bambeto soit réservé aux victimes qui vont tomber lors des différentes manifestations que Dalein Diallo entend organiser. »

Bah Oury fait tout pour mettre fin à la carrière politique du chef de file de l’opposition. Pour y arriver, il livre à la vindicte Dalein Diallo. Il invite des militants à abandonner le leader politique. Il voue aux gémonies les proches du CFO. Dans sa logique de déstabilisation, Bah Oury demande « à la société guinéenne toute entière, aux autorités morales et politiques de prendre leurs responsabilités pour dire halte aux incendiaires. » Allusion faite à sa cible à abattre : Dalein Diallo. Celui-ci est pris comme faisant partie de ceux qui usent « de la violence pour la satisfaction de leurs ambitions uniquement personnelles au détriment des intérêts généraux du pays. »

Pour Bah Oury, accordant une interview à la presse locale, le chef de file dite de l’opposition doit répondre de ses actes devant les institutions chargées d’éclaircir beaucoup de choses qui sont encore dans l’ombre.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.