Bah Oury-Dalein Diallo : le calumet de la paix ?

Bah Oury ne pouvait pas se faire conter l’évènement, surtout que lui-même a assuré que : « Aujourd’hui, la Guinée est en train d’écrire une nouvelle page de l’histoire à travers le FNDC.» C’est pourquoi, il s’est rendu au QG de l’UFDG qu’il a quitté depuis de longues lunes. Les images font le tour des réseaux sociaux. Mais Bah Oury, affichant un large sourire devant un Dalein toujours méfiant estime que le moment est venu de taire les dissensions.

Cela est d’autant plus important que : « Les Guinéens comprennent peu à peu l’enjeu et la dimension de la lutte pour la sauvegarde de la Constitution, en plus les guinéens comprennent les pièges qui visent à les diviser et à les distraire, la mobilisation du FNDC en fait foi, la Guinée est une et indivisible.»

Bah Oury, en s’affichant avec Dalein prouve qu’ils peuvent désormais fumer le calumet de la paix. Et par ricochet, couper le pont avec Alpha Condé. En tout cas, d’une façon ouverte, Bah Oury déclare : « Il faut que la lutte continue jusqu’à à ce que le Président renonce définitivement à son projet de changement constitutionnel avec des conséquences terribles sur la paix, la cohésion sociale et la prospérité du pays. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.