Bah Oury ou le regard d’un monogame sur la polygamie

En répondant à une question à des confrères, Bah Oury, marié à une femme s’est évertué à donner son avis sur la polygamie dont le vote a provoqué une vive levée de bouclier avant que le président de la République ne mette le pied là-déçu. 

 Extrait : « Personnellement vous me coincez,  parce que les faits sociaux c’est difficile de légiférer. La polygamie est un fait social, culturel. L’Etat est laïc donc il y a des communautés  sur le plan de leur religion la polygamie est tolérée  et d’autres de par leur religion la polygamie est prohibée de ce point de vue la loi doit être générale et applicable à tous. Il faut se garder de légiférer par rapport aux faits sociaux. Les éléments sur lesquels il faudrait légiférer c’est de légiférer de telle manière qu’un homme et une femme  qui contracte un mariage que ces mariages soient présentés qu’au point de vue du droit que les deux partis soient rassurés par rapport à leur droit. Je pense que les femmes subissent beaucoup de discrimination surtout les femmes qui sont dans des couples polygames par rapport aux questions de succession et d’héritage. Je pense c’est de ce côté qu’il faut légiférer pour ramener une certaine égalité entre les garçons et les filles de par le droit successoraux et aussi protéger les femmes qui sont dans des couples dit polygames pour que leur droit ne soit pas confisqué ou annulé. Etre polygame ou de  n’est pas être polygame c’est la liberté de conscience de chacun. »

Et de conclure :« Je ne suis pas pour la polygamie. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.