Bail du Port de Conakry: Le Cri de cœur d’une femme travailleuse

Après la marche avortée des travailleurs du Port Autonome de Conakry et du mouvement syndical, qui ont été dispersés par des agents des forces de l’ordre, des travailleurs du Port ont livré leur sentiment de désolation, suite à la signature de ce contrat qui fait polémique.

S’exprimant au micro de kababachir.com, la Présidente des femmes travailleuses du Port Autonome de Conakry lance un appel pressant au Président de la République.
Hadja Mariama Sylla rappelle que le Port est un patrimoine national qu’il convient de préserver pour l’intérêt national.

« Dites à Alpha Condé pour l’amour de Dieu de nous laisser le Port. Au Président de l’Assemblée nationale de dire au Président Alpha Condé, le Port de Conakry ne l’appartient pas. Le Port est un patrimoine national, c’est pour tout le monde. Le Port de Conakry, ce n’est pas pour Alpha Condé, ce n’est pas pour quelqu’un d’autre, c’est pour la nation. Ensemble, on va se battre contre la vente de ce Port. La victoire ou la mort, nous vaincrons ! » , lâche-t-elle dans la foulée.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.