Bakayoko : il s’inspire de Condé et guette l’UFR

Il clignote à droite et veut aller à gauche. Abdourahmane Bakayoko est manifestement pris dans un flagrant délit de manœuvre visant essentiellement à mettre sur orbite une certaine formation politique, l’autre concurrente enfouie. Si les motifs de son acharnement sur Dalein Diallo ne sont pas connus dans les moindres détails, il apparait clairement que le jeune leader guette une alliance avec l’UFR de Sydia.

« Nous n’en sommes pas là pour l’instant. Mais, notre parti, Démocrates Guinéens, estime que Sidya Touré est l’espoir de la Guinée. Il est l’opposant le mieux placé capable de battre Alpha Condé au 2e tour de la prochaine présidentielle. Les intellectuels guinéens, les jeunes, en majorité font confiance à lui», déclarait récemment le président du parti des démocrates guinéens. Il égratignera encore au passage le président de l’UFDG : « On n’a aucune confiance à Cellou Dalein Diallo. On sait que c’est un leader ethnique qui n’a derrière lui que des peulhs. Il n’a aucune chance de battre Alpha Condé à la présidentielle. Pour nous, Si c’est Dalein qui va au second tour contre Alpha Condé, c’est une chance en or pour Alpha Condé de briguer un 2e mandat. Même Alpha Condé souhaite que ça soit Cellou Dalein Diallo qui soit face à lui pour le battre facilement. »

Réponse, courant 2015.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

  1. kotandimi dit

    Ca, c’est une evidence mon cher…

  2. sarko dit

    Il faudrait une alliance de l’opposition contre l’UFDG et contre Alpha Conde dont Sydia Toure serait le chef et candidat face a AC. Cellou dalein ne va jamais accepter que Sidya soit candidat unique de l’opposition devant lui a cause d’interets egoistes et ethniques qui l’animent.

Répondre |
Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.