Banlieue de Conakry : un jeune tué par balle à Sonfonia

Alors qu’un calme relatif règne dans la plupart des quartiers de Conakry, théâtres d’affrontements hier entre partisans du président sortant Alpha Condé et de Cellou Dalein Diallo, la tension reste vive sur le tronçon Sonfonia-Cimenterie, dans la haute banlieue, ce samedi 10 octobre.

Selon des informations recueillies auprès des habitants du secteur Hafia 2 (Sonfonia), des heurts ont été enregistrés peu avant midi entre les forces de l’ordre et les jeunes qui ont érigé des barrages sur la route.

Au moins une personne a été tuée et trois autres blessées. D’après nos sources, toutes les victimes ont été touchées par balles, tirées par des gendarmes qui tentaient de rétablir la circulation sur cet axe. Le défunt serait âgé d’une vingtaine d’années et originaire de Télémélé.

Depuis le retour du président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo à Conakry jeudi dernier après trois semaines de campagne en province, plusieurs quartiers de la capitale sont en proie à la violence entre les militants du RPG Arc-en-ciel (pouvoir) et ceux de l’opposition.

Ces violences ont fait au moins trois morts, plus de vingt blessés et d’importants dégâts matériels dans les marchés de Madina, Matoto et Entag où des boutiques ont été pillées et brûlées.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.