Bantama Sow tente de draguer Sidya: «Les portes du RPG sont grandement ouvertes…»


Alors que l’évolution du climat socio-politique occasionne un rapprochement entre Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo, tous opposés à une reforme constitutionnelle, synonyme d’une présidence à vie pour Alpha Condé, le parti au pouvoir tente de remettre la pendule à l’heure.

La démarche vise à diviser les opposants afin de permettre de faire passer le fameux projet de nouvelle Constitution et permettre à Alpha Condé de se maintenir au pouvoir au delà de son mandat constitutionnel.

 La réaction du leader de l’UFR au discours du Président Alpha Condé, qui instruit son Premier ministre a faire des consultations pour un référendum sur la nouvelle Constitution, n’a pas été du goût de la mouvance présidentielle.

Bantama Sow a d’ailleurs qualifié d’injures, la réaction de Sidya Touré, qui rejette toute idée de consultation pour une nouvelle constitution, Malgré tout, le ministre des Sports donne les raisons qui font qu’il ne critique jamais le leader de l’UFR ;

« Si vous avez constaté souvent, il y a certains leaders, on ne parle pas d’eux ici. Tandis qu’en longueur de journée, ils insultent le président et le RPG arc-en-ciel. Mais jamais, jamais on ne parle d’eux. C’est Sidya Diaby, excusez-moi Sidya Touré. Est-ce qu’une seule fois, nous avons attaqué Sidya ici ? On ne l’attaquera pas, on ne va pas le critiquer. », a-t-il avertit.

Et pour cause, se justifie-t-il, « Parce que nous ne pouvons pas transformez la souris en éléphant. Quand tu transformes une souris en éléphant, il va t’écraser. Sidya, je l’ai écouté la semaine dernière. Il dit qu’Alpha Condé n’a rien. Mais il a été Haut représentant du chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé. Tout ce qu’il dit aujourd’hui, qu’est ce qui l’a empêché de le dire devant le Président ? Il a eu un ministre dans le gouvernement, je n’ai pas parlé de lui, il n’a qu’à venir devant la presse pour présenter son bilan. Il a des préfets. » ;

Toutefois, Bantama Sow qui ne veut pas critiquer Sidya Touré, plaide pour son retour au sein de la mouvance présidentielle 

  « Honnêtement, moi je pense qu’il est en train de s’égarer, c’est pourquoi nous n’allons pas le critiquer, mais pour lui permettre de revenir à la maison, les portes et les fenêtres du RPG Arc en ciel sont grandement ouvertes pour qu’il revienne à la maison (…) »

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.