Baydi Aribot à la BCRG : ce qu’on peut s’attendre…

Alors que les critiques se poursuivent suite à sa nomination en qualité de 2è vice-gouverneur de la BCRG, Baidy Aribot se fixe d’autres caps. La page du député étant complètement tournée, ce responsable de l’UFR veut trancher avec les idées reçues.

C’est pourquoi, il a vite promis de procéder une déclaration de ses biens devant la Cour Constitutionnelle. Car, «Je vais servir le pays dans le cadre des lois et des règles en vigueurs », confie-t-il à des confrères.

On sait dorénavant ce à quoi on peut s’attendre : « Je m’engage à servir les intérêts du pays dans le respect des Lois et des règles de la République. Je m’inscris dans la dynamique des réformes engagées par la Banque Centrale sous l’autorité de monsieur le Président de la République, le Pr Alpha Condé, sous la conduite du Gouverneur M. Loucény Nabé. Dans cette collaboration que je souhaite harmonieuse, je mettrai à disposition mon expérience acquise partout où j’ai exercé », a ajouté le nouveau vice-gouverneur de la BCRG.

Bon vent donc !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.