Bilan de la marche : Une trentaine de blessés dont 7 par balles, selon les opposants

Après une journée particulièrement ‘’chaude’’, l’opposition dresse un bilan de la marche contre l’isécurité ce lundi à Conakry.

Dans une déclaration rendue publique cet après-midi, les opposants d’Alpha Condé qui avaient appelés leurs militants à manifester contre l’insécurité, dénonce la repression sauvage des forces de sécurité et parlent d’une trentaine de blessés dont 7 par balles.

Malgré ce bilan, l’opposition appelle à la poursuite des manifestations mardi 14 avril à Conakry. Déclaration….

DECLARATION CONJOINTE : DE L’OPPOSITION REPUBLICAINE

L’opposition républicaine félicite et remercie ses militants et sympathisants ainsi que l’ensemble des populations de la capitale pour leur mobilisation impressionnante lors de la manifestation du Lundi 13 avril 2015. Par leur engagement et leur respect du mot d’ordre de marche pacifique de l’opposition, ils ont confirmé leur attachement à la Démocratie et à l’Etat de droit et leur refus de l’insécurité, de l’impunité et de la malgouvernance exercée ces dernières années en Guinée.

L’opposition déplore cependant qu’en dépit de ses appels répétés, les forces de l’ordre se soient livrées, comme à l’accoutumée, à des exactions sur des manifestants désarmés jouissant de leurs droits constitutionnels. Elle informe l’opinion nationale et internationale qu’à ce jour le bilan provisoire de la répression qui s’est abattue sur les population à l’occasion de cette journée s’élève à une trentaine de blessés dont sept, par balle réelle et un, dans un état critique.

En attendant que les manifestations ne s’étendent à l’intérieur du pays, l’opposition appelle les populations de Conakry à poursuivre leurs marches ce mardi 14 avril 2015 et à maintenir cette pression jusqu’à la satisfaction totale de ses revendications destinées à empêcher l’instauration en Guinée d’un régime autocratique ignorant les principes démocratiques et les règles de l’Etat de droit.

L’opposition confirme sa détermination à s’opposer énergiquement à la remise en cause des acquis démocratiques du Peuple de Guinée et invite tous les citoyens à  rester mobilisés pour le combat contre l’impunité, la discrimination, les fraudes électorales et la corruption.

Conakry, le 13 avril 2015

Les partis politiques membres de l’Opposition Républicaine

www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.