Bilan de la manif de l’opposition : Au moins deux blessés par balle

Si la marche de l’opposition républicaine s’était déroulée dans le calme le long du trajet Cosa-Bambéto-Hamdallaye-Dixinn à ller , des incidents ont été signalés au retour juste au niveau du rond point de Hamdallaye.

Alors que les manifestants regagnaient leur domicile, des accrochages ont été signalés à Hamdallaye Gnaari wada, où les forces de l’ordre ont fait usage des gaz lacrymogène et des tirs à balles réelles. Deux jeunes auraient été blessés par balle, dont l’un évacué d’urgence à l’hôpital Jean Paul II . L’information a été confirmée par un proche de la victime, qui a été finalement transporté à l’hôpital Donka.

Un témoin a rapporté à Kababachir.com que les forces de l’ordre ont lancé de gaz lacrymogène sur le véhicule du leader de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, juste au niveau du rond point d’Hamdallaye, au retour, alors qu’il était en route pour Bambéto.

Dans la soirée, des jeunes ont érigé des barricades à Gnaari Wada, dans le quartier Hamdallaye-Pharmacie, où des ‘’hors la loi’’ étaient les seuls maîtres des lieux, ils rackettaient des téléphones, de l’argent et autres biens de valeur aux pauvres citoyens

Mariam Diallo, Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.