Boké: la jeunesse bloque la circulation routière et ferroviaire aux engins des sociétés minières

Après la fin des manifestations de rue, la jeunesse a bloqué la circulation routière et ferroviaire aux engins de toutes les sociétés minières exerçant dans la préfecture de Boké.

Soumis à un repos obligatoire, les travailleurs des entreprises minières sont contraints de rejoindre leurs lieux de travail.

A l’heure, des barrages sont érigés à Baralandé, à Kolabouiet Tanènè. Ces barrages dit-on, seront levés après la satisfaction de certains points de revendication exprimés par l’ensemble de la population de la préfecture de Boké.

Les fossés se creusent davantage entre la population, les sociétés minières ainsi que leurs employés.

Mamadouba Camara, corresponant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.