Boké: ‘’La lutte contre les changements climatiques’’ au centre d’un atelier de plaidoyers dans les collectivités Locales 


L’ONG Guinée44 a organisé mercredi, 27 Mars 2019, un atelier de plaidoyers auprès des collectivités locales de Boké, Boffa et Fria pour la promotion des Cuiseurs à Haut Rendement Energétique (CHRE) dans les communes urbaines et locales de la Région administrative (RA) de Boké.

Le projet est financé par  l’Agence Française de Développement (AFD), en collaboration avec l’Association pour la Promotion économique de Kindia (APEK)-agriculture.

Objectif, impliquer les élus locaux, les organisations de la Société Civile (OSC) et médias locaux dans la consolidation d’une filière de foyers améliorés (COFIFAM) en République de Guinée pour une gestion durable des ressources naturelles.

Invitant les élus locaux à la maîtrise des textes légaux pour lutter contre la dégradation de l’Environnement, le responsable du projet Guinée44, Facinet Sylla a fait savoir que l’’utilisation des Cuiseurs à Haut Rendement Energétique (CHRE) contribue à la réduction de l’avancée du désert en Guinée et permet de renforcer les capacités des acteurs locaux pour l’amélioration des conditions de vie des familles.

Selon lui, l’emploi des foyers améliorés, permet à chaque ménage d’économiser 60% de dépenses engagées dans l’achat des combustibles. Une manière de promouvoir les activités génératrices de revenus, d’améliorer le temps de cuisson, de réduire les maladies pulmonaires et lutter efficacement contre les changements climatiques qui guettent la Guinée.

 A la cérémonie, le Secrétaire général chargé des collectivités décentralisées au niveau de la préfecture de Boké, Jean Béavogui a réitéré la détermination des autorités locales quant à l’accompagnement des actions de développement durable qui, selon lui, passent par la protection de la Forêt guinéenne.

De son côté, le responsable du développement local de l’ONG Guinée44, Kollet Kéita a précisé que les CHRE permettent de réduire de 50%  la consommation de bois dans chaque ménage, d’économiser 1,7% de tonnes de bois par an soit 30.000 tonnes de bois préservées en une année.

Par le biais de ce projet, l’ONG Guinée44, porteur du projet «Consolidation d’une filière de foyers améliorés (COFIFAM) en République de Guinée pour une gestion durable des ressources naturelles, entend réduire l’agression barbare de la Mangrove et des ressources forestières.

Mamadouba Camara, corres^pondant www.kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.