Boké: Le préfet désamorce une manifestation de rue dans le district de Djôlôle

Le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara, a désamorcé lundi, 06 novembre 2017, une manifestation déclenchée par des jeunes du district de Djôlôle situé dans la sous-préfecture de Malapouya, préfecture de Boké, en érigeant des barricades et bloquant le passage aux véhicules de la Société Henan Chine dont les travailleurs ont passé une journée blanche.

Dans ses explications, le porte-parole des manifestants, Aliou Bah, parle du chômage chronique, du licenciement arbitraire des jeunes de la localité, du non payement des compensations communautaires, des taxes de défrichement liées aux essences forestières aux communautés de Djôlôle.

D’après Aliou, les eaux des cinq (05) marigots de sa localité sont actuellement polluées et impropres à la consommation.

En ses termes, il a sollicité auprès de la société Henan Chine la réalisation immédiate des forages, puits améliorés et Mosquées pour dit-il, « soulager la population de Djôlôle qui, à chaud, réclame sa part des taxes de défrichement.»

En réponse, le préfet Aboubacar M’Bopp Camara a demandé aux mécontents de mettre la balle à terre et formuler les doléances pour lui permettre d’examiner le dossier à fond.

Une déclaration saluée par les manifestants qui ont accepté de lever les barrages pour revenir à la table de négociation avec la société indexée.

Ainsi donc, le rendez-vous est pris pour le mercredi, 08 novembre 2017 à la préfecture.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.