Boké: Les acteurs des OSC et élus locaux renforcent leurs capacités sur les outils du Contrôle citoyen de l’Action Publique

La Cellule Balai Citoyen (CBC) a organisé mardi, 18 décembre 2018 dans la Région administrative (RA) de Boké, un atelier de formation destinée à outiller les acteurs des Organisation de Société Civile (OSC) et élus locaux sur les approches liées au contrôle citoyen de l’Action Publique (CCAP) dans les secteurs de l’Education et de la Santé au niveau de la Région administrative (RA) de Boké.

Dans sa communication, le représentant de la CBC, François Kolié a expliqué que « le contrôle citoyen de l’action publique est relatif à la qualité de prestations des services de l’Education et de la Santé au niveau de Koba et de Kamsar pour soutient-il, procéder à l’élaboration d’un document de plaidoyer à soumettre aux autorités compétentes.

Selon lui, cette stratégie consiste à corriger les insuffisances, améliorer les conditions de vie des citoyens, créer la transparence dans la gestion de affaires publiques, permettre aux citoyens de participer au développement des collectivités locales et d’avoir un regard sur la gestion de leurs communes.

En ses termes, il a invité les élus locaux à faire preuve de dynamisme et de compétences dans la gestion de leurs juridictions géopolitiques pour éviter des bruits autour des revenus.

Ouvrant la session, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a déclaré : « Notre pays, la Guinée a choisi comme stratégie de développement, la Décentralisation par le canal duquel, les collectivités locales, les ONG et les associations ont été créées dans le souci de converger vers un développement harmonieux de notre pays.»

Aux dires du préfet, «Cette politique nous permet de voir les différents créneaux qui peuvent assoupir la souffrance des populations au niveau des collectivités locales.

Il a invité les élus locaux à promouvoir la redevabilité pour aider les citoyens à analyser tous les paramètres liés au développement, corriger les fissures pour que le développement ambitionné par le peuple de Guinée soit atteint.

Selon lui, le contrôle citoyen qui doit être appliqué, permet aux citoyens de savoir comment fonctionne l’orthodoxie financière dans les collectivités.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.