Boké: Les patrouilles nocturnes commencent ce mercredi à partir de 02h du matin (préfet)

Dans le cadre de la relance des patrouilles nocturnes à partir de ce mercredi, dans sa sphère politique, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a convoqué mercredi, 14 novembre 2018 à la Maison des jeunes, une réunion de concertation avec les chefs de quartiers, chefs secteurs, cadres régionaux, préfectoraux, communaux, représentants des associations de jeunes et femmes, les notabilités et les organisations de la Société civile.

Au menu de cette autre rencontre nom moins importante, «La lutte contre les consommateurs de drogue ; des barricades nocturnes ; la problématique du courant électrique dans la commune urbaine de Boké ; sensibilisation de proximité en direction des jeunes des quartiers Tamakènèn, Calabanya, Koulifanya considérés ces derniers temps,  comme foyers  de tension.

Dans sa communication, le premier responsable de la préfecture de Boké a invité les chefs de familles et les élus locaux à prendre leurs responsabilités face à la situation qui prévaut dans leurs quartiers respectifs.

Selon lui, «Il serait très salutaire que les jeunes des différents quartiers s’organisent en comité de défense pour lutter contre les barricades nocturnes…»

Invitant ses concitoyens au calme, à la sérénité et à la compréhension, M. Aboubacar M’Bopp Camara, «La problématique du courant électrique sera bientôt réglée avec le lancement très prochaine de l’inter connexion.»

Pour garantir la sécurité des personnes et de leurs biens, le préfet a annoncé à l’assistance: «Les patrouilles nocturnes commencent ce mercredi, à partir de 02 heures du matin. J’ai déjà échangé avec les responsables des services de sécurité. Tous ceux qui seront pris sans leurs pièces d’identité seront conduits à la Police ou à la Gendarmerie.

C’est sur une note d’espoir que la réunion a pris fin.

Mamadouba Camara, correspondant www.kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.