Boké: Ousmane Dem réélu secrétaire général du Syndicat des transporteurs

L’union locale du Syndicat des transporteurs et de la Mécanique générale de Boké, sous la tutelle de la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG), a tenu ce mardi, 30 mars 2021, son congrès électif à l’issue duquel, l’ancien secrétaire général, Camarade Ousmane Dem a été de nouveau, porté à l’unanimité, à la tête du Syndicat des Transporteurs de la préfecture de Boké.  

L’évènement a mobilisé les chauffeurs détenteurs d’un permis de conduire évoluant dans la localité, les mécaniciens, électriciens détenteurs d’une carte professionnelle ou d’une carte d’identité mentionnant la profession, tôliers-autos, peintres-autos.

La réélection de Camarade, Ousmane Dem a été rendu possible grâce à la démission volontaire et l’agitation des membres du Camp adverse piloté par Yacine Bah.

Au sortir du Congrès, le Chef de mission, Gorogna Bandia, membre du Secrétariat Exécutif chargé de la Presse et documentation à la CNTG, s’est réjoui de l’élection qui, selon lui, s’est déroulée dans les conditions souhaitées.

Par contre, il a regretté la démission du Camp Yacine Bah qui a boudé la salle en dénonçant la présence des conducteurs miniers dans la salle de Congrès.

Selon le Chef de mission, cette démission du camp adverse n’impacte nullement la tenue de l’élection parce que, soutient-il, «Ils ont démissionné librement et sans problème.»

Pour le secrétaire de l’Union Locale des Travailleurs (ULT) de Boké, Dembo Amirou Dramé, «Les élections se sont bien passées parce qu’on a sensibilisé les transporteurs toute la nuit et toute la journée.  

Mais il y a des dessous dans cette élection mais on pouvait avoir les agitateurs qui sont à la base de la démobilisation de congrès sinon, ils étaient-là jusqu’à la dernière minute.

Nous allons nous ajouter au syndicat élu pour rencontrer les autorités locales pour qu’on libère la gare routière 400 bâtiments et qu’on remette la clé à Dem qui est le méritant.

Le bonheur de la population de la préfecture de Boké ne doit pas être dans les mains des confusionnistes.»

Après sa réélection à la tête de l’union locale du syndicat des transporteurs et de la Mécanique générale de Boké, Ousmane Dem a promis de prioriser l’unité d’action entre le syndicat et la population de Boké.

Il a, par ailleurs, tendu la main à l’ancienne équipe dirigeante de la Gare routière 400 bâtiments.

A noter que, cette réélection du Camarade, Dem vient mettre un terme au contrat de l’équipe de Hamidou Pendessa.

Mamadouba Camara, Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.