Boké: SMB/Winning Consortium distribue 3.500 sacs de riz aux communautés de 120 villages

Dans le cadre de la répartition de la prime de développement harmonieux aux communautés riveraines en son 2èmetrimestre, le Consortium Société Minière de Boké (SMB)-Winning a procédé mercredi, 04 octobre 2017, à la distribution de 3.500 sacs de riz de 50kg aux communautés de 120 villages n’ayant pas barricadé les  routes minières lors des récents remous sociaux dans la préfecture de Boké.

Cette politique dit-on, vise le maintien de la paix et de la vie en harmonie en vue de forger une communauté responsable à destin partagé à la faveur du développement des localités riveraines et du Consortium.

Insistant sur la discipline et le respect des lois régissant le fonctionnement des entreprises minières en Guinée, le chargé des relations communautaires de la SMB, N’Fansoumane Kourouma a précisé que la distribution des 3.500 sacs soit 175 tonnes de riz, dénote largement la volonté de la SMB/Winning Consortium à améliorer les conditions de vie des populations de leurs zones d’opération.

Le coût d’investissement global de cet acte humanitaire s’élève à 875 millions de francs guinéens, selon M. Kourouma qui a exhorté les bénéficiaires à la culture de la paix, de la quiétude autour de la société donatrice.

Dans sa communication, le directeur des relations communautaires, M. WU a invité les populations des villages pacifiques à la protection continuelle des installations et des travailleurs de la SMB pour raffermir d’avantage, les liens de coopération entre la Guinée et la République populaire de Chine.

Les porte-paroles des bénéficiaires, AlmamySouaré et Mamadou Saliou Diallo, ont tour à tour réitéré l’attachement des communautés aux sociétés minières y compris la SMB.

Ils ont par ailleurs, formulé des doléances relatives à l’adduction d’eau potable, à la desserte en électricité et la création de l’emploi jeunes.

Au nom des autorités locales, l’attaché de Cabinet du Gouverneur de Boké, Kabinet Mansaré a invité les habitants des 120 villages à constituer une ceinture de sécurité autour des sociétés minières pour attirer plus d’investisseurs vers la Guinée.

Selon lui, sans l’acceptation, le pardon, aucun progrès durable n’est possible.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com Boké

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.