Boké-Société: des fabricants de marmites en quête du marché dans les quartiers

Suite à la cerise économique qui secoue les artisans, plusieurs fabricants de marmites foncent  actuellement dans les quartiers à la recherche de petits marchés pour disent-ils, joindre les deux bouts. »Comme les clients se font rare dans nos ateliers, c’est pourquoi nous sillonnons les recoins des quartiers afin de forcer la main des clients pour nous donner des marchés liés au remodelage des marmites trouées. » S’est défendu un artisan croisé à Khougnèwadé.Pour d’autres, « Nous sommes conscients de la période de soudure que traversent les gens. C’est vrai ça ne va pas. Mais si nous venons vers eux, ils auront le courage de nous donner de petits boulots contre un prix modique. Cela nous permettra de vivre avec peu d’intérêts que nous réalisons la journée… »C’est dire que la population de l’arrière pays  ressent elle aussi, la crise économique engendrée par la présence de la pandémie de covid-19.Mamadouba Camara, Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.