Boureima Condé : un démagogue ?

On lui reconnait son éloquence. C’est vraiment admis. On lui reconnait sa longévité dans l’administration, notamment à N’Zérékoré, en qualité de préfet, puis de gouverneur de région. Il était là sous Lansana Conté. Puis sous le CNDD.

L’officier sait s’accoutumer aux circonstances et aux régimes qui se succèdent. La nomination surprise du général Boureima Condé à la tête du très stratégique ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation ne saurait donc être fortuite. Seule évidence, le nouveau promu est un grand démagogue tandis que le partant est un ethno et rigide.

Démagogue ? Il y a quand même bien à s’en inquiéter, notamment pour des élections crédibles. Car, après tout, il faut mériter le poste. Alpha fait semblant de changer un ministre peu réceptif aux yeux de l’opposition pour afficher son semblant de bonne foi, à l’approche de l’ouverture du dialogue inter guinéen. Il reste que, selon des sources, le nouveau promu est de ceux qui ont trompé Dadis Camara en l’invitant à confisquer le pouvoir. La suite on la connait. Le retour de Boureima Condé risque de provoquer beaucoup plus de problèmes que de solutions.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.