Bras de fer entre Jean Marie DORE et son député uninominal pour le contrôle de la délégation spéciale de Lola

La délégation spéciale de Lola dont la direction revient d’office à l’UPG (union pour le progrès de la Guinée) peine à être installée. Et pour cause, la liste initialement soumise au département de la décentralisation est contestée par Jean Marie DORE, le leader du parti. C’est le député uninominal de la circonscription, Christian Sinata TOURE qui avait été choisi pour occuper la tête de la mairie. Mais il se heurte à l’opposition de son leader.

« Le doyen DORE veut récompenser un de membre de son parti » a affirmé le député de Lola.qui ajoute ne pas comprendre l’attitude de son leader. Dr Christian Sinata TOURE accuse Jean Marie DORE de ne pas se conformer aux principes régissant les partis politiques. Pour lui, c’est à l’issu d’un congrès que le choix a été porté sur sa personne pour occuper la tête de la délégation spéciale de Lola.

Oumar Rafiou DIALLO, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.