Brexit : en cas de « no deal », le Royaume-Uni a-t-il plus à perdre que l’UE ?

L’UE a accordé un sursis à Theresa May : la sortie du Royaume-Uni est reportée au 12 avril, voire au 22 mai. Notre correspondante à Bruxelles, Cécile Ducourtieux, répond à vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.