Bureau de Nations-Unies en Afrique de l’Ouest : Le Dr. Mohamed Ibn Chambas succède à Said Djinnit

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a nommé le Dr. Mohamed Ibn Chambas, comme son Représentant spécial et chef du Bureau des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWA), apprend-on de source diplomatique.
De nationalité ghanéenne, le Dr. Chambas succède à l’Algérien Said Djinnit, récemment nommé Envoyé spécial de l’ONU pour la région des Grands Lacs.
Selon un bref communiqué publié vendredi, le Dr. Chambas apporte à ce poste une vaste expérience après une longue et brillante carrière, aussi bien dans les instances internationales que gouvernementales.
Il a servi à partir du 20 décembre 2012 comme Représentant spécial de la Mission hybride de l’Union africaine et de l’ONU au Darfour (MINUAD).
Le Dr. Chambas a été membre du Parlement du Ghana et vice-ministre des Affaires étrangères et de l’Éducation.
En 2002, il est devenu le secrétaire exécutif de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
En 2007, il a été nommé premier président de la CEDEAO pour un mandat de quatre ans.
Il a également occupé le poste de secrétaire général du groupe Afrique-Caraïbes-Pacifique.
Le Dr. Mohamed Ibn Chambas a joué un rôle important dans la résolution de la crise politique et sociale que la Guinée a connu en 2007 et qui avait conduit à la nomination de Lansana Kouyaté comme Premier ministre du gouvernement de consensus.
Fort de son expérience avérée dans la prévention et la gestion des conflits, Ibn Chambas, a également participé en 2008 aux toutes premières négociations avec la junte militaire guinéenne, dirigée à l’époque par le Capitaine Moussa Dadis Camara, à travers le Groupe de contact sur la Guinée.
Avec ce nouveau poste, l’espoir est permis que ce diplomate Africain parvient à faire valoir son expérience dans la résolution des crises dans la sous-région, surtout en 2015 avec des élections présidentielles en perspective, notamment en Guinée, en Côte d’Ivoire, au Bourkina Faso et au Niger.  
Abdoul Wahab Barry, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.